Communications

50 % des Canadiens voyagent au pays sans assurance voyage


Un sondage mené par la firme Ipsos Reid révèle que 50 % des Canadiens qui voyagent au Canada ne se protègent pas avant de partir. David Redekop, chercheur principal au Conference Board of Canada s'en étonne : «Lorsqu'on voyage dans une autre province ou un autre pays, souscrire une assurance voyage est le geste le plus prudent qu'un voyageur puisse poser

Le fait de voyager à l'intérieur des frontières canadiennes crée un faux sentiment de sécurité. La loi canadienne sur l'assurance santé garantit aux Canadiens des soins médicaux libres et gratuits mais dans leur province. Dès que l'on quitte sa province de résidence, on s'expose, tout comme lorsqu'on voyage à l'étranger, à des frais médicaux qui ne sont pas couverts ou qui seront couverts jusqu'à hauteur des tarifs établis par le régime d'assurance santé public de sa province. Or, ces tarifs varient d'une province à l'autre.

Un cas réel en Colombie Britannique
Septembre 2006 : un voyageur qui a souffert d'insuffisance cardiaque lors d'un voyge à Vancouver. Après avoir été hospitalisé et rapatrié au Québec, la facture totale de ses frais médicaux était de 7 963,12 $. Les frais couverts par la RAMQ : 386,00 $. Si ce voyageur n'avait pas souscrit une assurance voyage, il aurait payé
de sa poche 7 577,12 $.

Une solution simple et économique
Croix Bleue offre un produit estival, SécurÉté, pour couvrir tous les voyages effectués hors de votre province entre le 6 juin et le 6 septembre 2011. Pour aussi peu que 52 $ par personne ou 100 $ par famille, cette protection couvre les frais médicaux d'urgence jusqu'à 5 000 000 $. Le régime familial couvre tous les voyages de tous les membres de votre famille, que vous voyagiez ensemble ou non.